Asterix triture ton cerveau

Par sirlaquai le

Asterix rêvait d’être Mylène Farmer pour pouvoir chanter « Sans contrefaçon, je suis un garçon » mais nous allons devoir couper court à sa carrière musicale puisque j’ai l’infime honneur de vous annoncer l’existence d’Asterix Brain Trainer, un bon gros plagiat bien moulé. Comme d’hab il s’agit d’une compilation d’épreuves vous promettant de multiplier votre QI par 3,14. La nouveauté se situe évidemment dans l’exploitation de la licence Asterix qui garantira à tous des heures d’entrainement cérébral, mais avec des moustaches cette fois.

La DS hébergera tout ça dès cet Automne, histoire sans doutes de coller avec la sortie DVD du dernier (mais néanmoins très vilain) film.

stopwatch 3 min.