Bioshock déjà ménopausé

Par sirlaquai le

Bioshock PC ne sort jamais sans sa protection Securom pour plus de confort et d’assurance afin de garantir son épanouissement légal. La texture douce et le voile soyeux de Securom contraignent cependant les usagers honnêtes à aller mendier des réactivations de leur jeu après deux installations seulement, soit quelque chose d’extrêmement gonflant. Aussi, afin de garantir la protection des muqueuses, la protection Securom est passée à cinq réactivations.

Mais la vieillesse aidant, cette sécurité est devenue superflue et les réactivations sont donc maintenant illimitées. Un heureux évènement que 2KGame a justifié en déclarant que « Biohock sera le type de jeu que l’on revisitera durant plus d’une dizaine d’année. Je veux que ma copie (légale) soit toujours jouable ». Et dieu sait que c’est courageux de revisiter des ménopausés dix ans après.

stopwatch 5 min.