I Am Alive: plus réaliste

Par drik le

« On veut utilier cette approche réaliste pour élargir le genre, parcequ’il est beaucoup plus universel« . C’est ce qu’a expliqué le studio DarkWorks à propos de I Am Alive. Le survival devrait donc être différent de ses pairs. Sûrement moins de créatures bizarres à croiser au coin de chaque rue, histoire de s’immerger plus facilement. Le studio, bien connu pour ses jeux d’horreur, semble assez grand pour mener à bien les projets qui lui tiendraient à coeur. En revanche, Ubi aurait laissé entendre que le jeu ne serait pas montré à Leipzig. On va finir par croire qu’à part Adibou, il ne doivent pas avoir accès à beaucoup de jeux sympas, en Allemagne…

stopwatch 3 min.