Deus Ex 3: Deus ex-bon jeu

Par sirlaquai le

Le chiffre trois a un mauvais karma, sachez-le.

Votre docteur vous annonce « Trois fois rien monsieur » ? Il ampute. Votre copine vous balance « jamais deux sans trois » ? Ses deux autres amants sortent du placard à oilpé.

C’est pourquoi il est vain de s’étonner lorsque le lead-designer du très attendu au tournant Deus Ex 3 commence à déconner en annonçant que Deus-Ex premier du nom était lent et qu’il n’y avait pas assez de moments excitants. « Un jeu qui tenait plus de la simulation que de l’expérience vidéoludique. »

Vivement donc le nouveau Deus Ex avec moins de choix, d’exploration et de tactique au profit d’une énième suite sans la substance originale mais « trois fois plus riche en explosions ». Il ne l’a pas dit, mais il n’en pense pas moins. Pour les plus sceptiques quant à ma théorie, je suggère de se reporter au cas Fallout 3.

stopwatch 5 min.