GameStop : « La distribution digitale ? Même pas peur »

Par JDGa le

GameStop, toujours, indique ne pas vraiment craindre le téléchargement (légal faut toujours préciser hein) de jeux qui semble être la future tendance pour les années à venir.

Dans les bons points de cette non-crainte, on trouve l’amour de la boîte et l’impossibilité de revendre ses jeux en occasion. D’un autre côté, un argument me laisse plus dubitatif…

Ce que nous remarquons est que les jeux sont incroyablement complexes, et avec cette complexité, d’autant plus vu l’investissement qu’ils demandent au niveau du temps ou de l’argent, nous remarquons qu’il y a une demande croissante d’avoir quelqu’un pour expliquer ces jeux.

Faisant bien sûr référence à ses vendeurs en magasin, j’ai une opinion mitigée. Si d’un côté il est vrai que beaucoup de non-initiés demandent conseils, je n’ai jamais perçu en ces vendeurs une véritable source de conseils… M’enfin p’têtre qu’internet finira aussi par les remplacer.

stopwatch < 1 min.