Koei, épargné par la crise ?

Par Rédacteur Invité le

C’est en tout cas ce qu’on pourrait croire, puisque l’éditeur a avoué avoir embauché 60 employés supplémentaires (en plus des 50 déjà présents à l’origine) au sein de son studio basé à Singapour. La crise ? Quelle crise ? (et au passage, vous allez en bouffer, du Dynasty Warriors…)

koei

via qj

stopwatch < 1 min.