Musique à prix variables, tout le monde va suivre, mais Amazon UK brade !

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Hier, je vous annonçais qu’iTunes allait appliquer sa nouvelle tarification variable à son catalogue de musique, suivant si le titre est populaire ou pas, avec des prix allant de 0,69 euros à 1,29 euros. Malheureusement, on apprend aujourd’hui que cette tarification devrait s’appliquer à l’ensemble des plates-formes de téléchargement ! Un nouveau frein au développement de ces services qui peine à exploser à cause justement de la tarification bien trop haute par rapport au CD… Mais Amzon UK qui devra aussi changer sa tarification, a par contre décider de brader certains titres à 0,29£ (environ 32 centimes d’euros), dont des titres récents comme Viva La Vida de Coldplay ou The Fear de Lily Allen… Mais ce n’est pas tout, puisque l’ecommerçant propose également des albums à partir de 3£ (3,35 euros) alors qu’iTunes propose au mieux des albums à 5,94 euros. Comme quoi, il y a de la marge pour baisser les prix et avoir une offre accessible à tous. Mais encore une fois, ce sont les Majors qui dictent le marché, la raison invoquée pour cette hausse étant l’abandon des DRM… Mais bien sur, surtout qu’Amazon et d’autres n’en ont jamais eu.