Pour Bing, la partie est loin d’être gagnée

Android

Par Rédacteur Invité le

Débuts difficiles pour Bing, le nouveau moteur de recherche de Microsoft remplaçant LiveSearch d’après la société XiTi, qui affiche une part de visites générées depuis la France stagnant sous la barre des 3% :

« Après 3 semaines d’activité, on peut constater que la part de visites de Bing a très peu progressé. Le jour de son lancement le 1er juin 2009, Bing enregistrait une part de visites générées depuis la France de 2,27% pour atteindre le lendemain une part de 2,75%. Depuis, sa part n’a cessé d’osciller entre 2,60% (7 juin) et 2,84% (13 juin) pour redescendre à 2,66% en part de visites le 20 juin : un score qui ne témoigne pas d’un véritable engouement du public. Rappelons que la part de Live Search au mois d’avril 2009 était de 2,90%. »

Pas de quoi inquiéter Google

02275464

via neteco