On licencie chez AOL

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

A en croire le très sérieux Washington Post, AOL se serait séparé d’une centaine d’employés, avant de se séparer dans les jours qui viennent du groupe Time Warner (le « mariage » des 2 sociétés en 2001 a entrainé une moins value boursière de 100 milliards de dollars environ, quand même…)

Pour rappel, AOL avait déjà licencié quelques 700 salariés en mars dernier…

goodbye aol logo

via neteco