Parents, réflechissez à 2 fois avant de confisquer la console de votre rejeton

Par Rédacteur Invité le

Parce qu’il pourrait très bien appeler la police, afin de demander si vous êtes vraiment dans votre droit en lui ôtant temporairement le droit de jouer à son jeu favori.

En tout cas, d’après The Chicago Tribune, un jeune Américain de 15 ans a contacté le 911 pour poser la fameuse question. Réponse de la police : oui, les parents ont le droit, et oui, tu devrais sans doute réfléchir avant de claquer de la maille de tes vieux en passant des appels inutiles. Affaire classée. Non mais…

WSCLE018-01

via kotaku

stopwatch 1 min.