Une journée sans mon baladeur le 11 mars

Audio

Par Gregori Pujol le

A l’occasion de la 13ème Journée Nationale de l’Audition, le 11 mars prochain, les “accros” aux baladeurs sont invités à faire une pause et à couper leur appareil.

Une grande enquête online dénommée “Baladeurs numériques, quels risques pour l’audition ?”, destinée à mieux connaître les nouveaux comportements d’écoute dans les tranches d’âge potentiellement les plus à risque, avec un panel de 1001 jeunes de 12 à 25 ans, a été réalisée en février 2010 par l’institut Ad’Hoc Research pour l’association JNA. Les questions portaient sur leur usage du baladeur, leur connaissance des canaux d’information ou de prévention, leur attitude envers les précautions d’utilisation, leur évaluation de la prise de risque, ainsi que de la conscience qu’ils en ont et son influence sur leur comportement.

Selon cette étude, alors que la durée d’écoute quotidienne dépasse 1h 1/2 dont 1h en continu, ce sont ceux qui utilisent le plus longuement leur baladeur qui le règlent au niveau sonore le plus élevé. 40% de l’échantillon a déjà ressenti des acouphènes (bourdonnements, sifflements, etc.) après une écoute prolongée de son walkman, dont 63% des 18-25 ans et 14% des 12-14 ans. Leurs sources d’information principales sont l‘école, la télévision et internet. D’ailleurs 1/3 déclare avoir déjà été informé des dangers des baladeurs par des campagnes nationales de sensibilisation sur ces deux derniers médias. S’ils ne considèrent pas leur cercle familial comme un relais d’information sur ce type de sujet, en cas de survenance d’un problème d’audition, ce sont bien les parents qui restent les principaux référents, avant le médecin traitant, pour les plus âgés. 2/3 se sentent sous-informés sur la définition des décibels. Elle leur semble floue, comme l’est pour 75% d’entre eux la règlementation sur le niveau sonore des baladeurs. 2/3 pensent que le seuil maximum à ne pas dépasser est de 80 dB et 1/3 sait que 100 dB est la limite maximum recommandée par la réglementation. Une fois informés des risques, 87% disent vouloir changer leur mode de consommation (baisse de volume, de durée d’écoute, pauses). Enfin 1/3 de ces 12 à 25 ans se déclare prêt à changer radicalement de comportement simultanément sur ces 3 points à la fois.

Cette Journée Nationale de l’Audition est également l’occasion de faire contrôler son audition gratuitement. Ce jour là, de nombreux professionnels de la santé (médecins ORL, audioprothésistes, orthophonistes…) et de multiples associations, mairies, services de prévention, de santé, lycées et collèges… se rendront disponibles.

jna2010 (1)

42 réponses à “Une journée sans mon baladeur le 11 mars”

  1. Et on écoute quoi à la place ?
    A. Le Brouhaha de la faune parisienne.
    B. On croise les doigts pour qu’il y ai un Zicos qui débarque avec sa gratte (improbable)
    C. Les hurlements d’un Clodos réclamant une boutanche.
    D. Obiwan Kenobi

    • Radical, sans méchanceté aucune ( par contre pour le clodo t’ y va un peu fort ) tu vis avec tes suppo dans les oreilles tout le temps ?

  2. @LV : les gamins qui hurlent dans le bus et les kékés qui tentent de transformer leur téléphone en boombox foireuse ><

  3. Bonne idée…

    Qu’est ce que c’était agaçant quand je travaillais encore à Paris de voir déambuler dans les couloirs du métro ces individus tellement absorbés par la musique de leurs écouteurs qu’ils se prenaient les portes en pleine face voir même les gens qui n’avaient pas le temps d’éviter ces fanatiques de décibels dont le QI est parfois inversement proportionnel au volume des écouteurs.

    En plus le son est tellement pourri dans des écouteurs. Je suis musicien, je sais de quoi je parle question qualité du son. Les harmoniques et les transitoires sont complètement déformées.

    A la limite un bon Sennheiser mais rien n’égale le son de mes B&W.

    • “le son de mes B&W. ”
      Heu, tu es bien gentil, mais tout le monde n’a pas forcément les moyens d’avoir un matériel aussi pointu. Ok, c’est sûr, les écouteurs ont un son pourri.
      Il s’agit simplement de profiter de la musique temporairement, pas d’avoir un son ultra détailler, ça on l’a chez soit si on peut se le permettre (et qu’on écoute pas du mp3…).

      Pour ce qui est des décibels, ce n’est pas une unité facile à aborder de base, alors ça ne m’étonne pas que les gens ne sachent pas à quoi ça correspond. Bien que l’article de wikipedia donne les ordres de grandeurs (marteau piqueur, boîte de nuit, fusée, etc), ça ne nous permet pas de nous rendre compte des niveaux sonores, qui en plus sont “relatifs” dans la mesure où on s’habitue assez vite au bruit. Il faudrait pouvoir essayer des écouteurs à 50, 70, 80, 90 et 100 dB pour avoir une idée de ces valeurs.
      Les écouteurs c’est bien, mais que dire des boîtes de nuit alors? …

  4. @Pierre : hmmm… pour tes B&W je te conseil de ramener tous ca dans les transports sur un sac à dos modulable et l’ampli à lampe pour le chauffage. C’est qu’il fait froid en ce moment. Hein? 😀

  5. @LV Le baladeur est très pratique aussi au supermarché lorsque les enceintes vomissent leur flot de merdasse commerciale, ça évite de passer un trop mauvais moment, déjà que c’est assez pénible de passer 1 heure au supermarché le soir en semaine alors si en plus on doit se farcir la musique sous vide.

  6. @Pierre

    Les moulés, iems tu connais?
    Y a un paquet de bons IEMs hein, il ne faut pas voir que les écouteurs vendus par la Fnac…

  7. Moi je veux bien, mais il y a des chances qu’à la fin de la journée je pète un plomb et commence à tuer tout ce qui bouge à proximité. C’est pas une question de décibels, c’est même plus une question de musique, avoir les écouteurs dans les oreilles c’est pouvoir s’accorder un moment de tranquillité pour soi tout seul. Un moment de paix.

    Et j’aime bien les crevards du genre de Pierre, qui viennent se la ramener avec leur “bouh le son est pourri vous écoutez de la merde”. T’es musicien ? Retourne jouer. Si ta musique ne peut pas être appréciée autrement qu’avec ton engin haut de gamme, tu ferais mieux de te remettre en question. Et j’attends de voir qui va oser me dire qu’il est impossible d’apprécier le dernier Johnny Cash sans claquer plusieurs centaines d’euros dans des écouteurs.

  8. J.
    Merci. Oui Merci J. I can feel you Mannnnnnnnn

    “pouvoir s’accorder un moment de tranquillité pour soi tout seul. Un moment de paix.”

    Oyééééé Baby!!

  9. Bonne initiative, il faudrait en même temps que cette journée, faire en sorte, que tout les crevards qui nous accoste dans le métro, les racailles qui font chier avec leurs portables, s’arrêtent deux secondes d’emmerder le monde.
    Après ca on verra ce qu’on peut faire pour cette journée.

    @Pierre : j’ai beau avoir des intra auriculaire Sennheiser, le son est meilleur certes, mais une bonne chanson reste une bonne chanson. Pense un peu a ceux qui n’ont pas les moyens de se payer des casques de fous furieux …

  10. L’interet de la journee de l’audition c’est de prendre conscience du patrimoine auditif que chacun possede, eventuellement de la tester et qu’il est important de le preserver en evitant par exple d’ecouter trop longtemps de la musique, d’eviter l’expostion prolongée a des niveaux elevés..etc..
    Beaucoup de personnes sont victimes de troubles auditives, de bourdonnements ou de siflements suite a des traumatismes sonores, ou à de la fatigue auditives..dc je vous conseille fortement de faire attention, de proteger vos oreilles et laisser vos oreilles se reposer un peu..ca fé pas de mal

  11. Bah si y’en à qui veulent se niker les oreilles, c’est pas vraiment mon problème, s’ils peuvent devenir muet au passage… Aha

  12. @lemulot : Ouai c’est vraiment de la merde ces journées, ça sert clairement à rien, en + y’a des trucs bizzare : Journée de l’autisme, et journée de l’enfant autiste, une suffit pas? Et puis “jounée contre la douleur” et pourquoi pas “journée POUR la douleur”? Y’en à qui aime, faut pas discriminer, merde!

  13. @ pierre : au vue de ton commentaire hyper généralisant et élitiste au possible, et étant parisien je suis bien content que tu sois parti de cette ville 😉

  14. je vois pas pourquoi c’est dur ?? payez vos arguments.

    J’ai 24ans je me suis passé d’une semaine sans son de mon iphone et je me tape 1h30de transport pour aller au boulot.

    Et encore je vais pas mettre a 100% le volume mais a 40 60%

    Dans un sens pierre, à raison les écouteurs iphone ou ipad à fond ou ca crash moué c’est pourrit, aprés c’est pas que les écouteurs, ca vient du son mp3 aussi.

    Nan sérieux vous vous abîmez les oreilles sur ce coup, mais comment c’est reloo un boloss tout serré dans les transport avec un truc qui crash tout dégueulasse 60% c’est ca.

  15. travaillant dans la recherche en audition, je souhaites juste souligner que de privilégier des casques fermés (si possible intra-auriculaires) et/ou a réduction de bruit permet, tout naturellement et sans perte de qualité ou d’isolement, de réduire le volume d’écoute et de préserver ainsi, j’insiste sans effort, l’acuité auditive de dommages irréversibles induit par l’écoute prolongée de sons à trop haute intensité.

    Je rappel aussi que c’est l’écoute prolongée et non transitoire qui case des domages car elle fatigue les mécanismes de protection de l’oreille moyenne contre les hautes intensité dont nous sommes tous pourvus et une fois fatigués, c’est l’oreille interne qui ramasse et s’abime.

  16. Je suis tout à fait d’accord avec Mux.

    Ce que je reprochais principalement, en plus de la nuisance sonore (une de plus dans l’environnement parisien), la baisse de vigilance engendrée par l’écoute permanente et la certaine déconnexion de son environnement que ça provoque.

    Résultat, en sortant du métro, le type devant vous ne tient pas la porte, il ne vous a pas vu, ni entendu et il vous la lâche en pleine gueule.

    Nous à la campagne on tient la porte pour celui qui nous suit, ce n’est peut-être pas une coutume parisienne.

    ngee se réjouit que je sois parti de Paris.

    Le plaisir est partagé, je suis bien content d’avoir quitté la pollution (de l’air, de l’eau, de l’environnement sonore…) et les gens qui font la gueule dés 8h30 le matin.

    La vie et plus généralement une qualité de vie existent en province.

    • Avoir des écouteurs n’empêche pas de voir les gens 😉 C’est plus une question de savoir vivre, et les portes manuelles dans le métro sont une légende urbaine 😉 Tout est automatique. Les écouteurs intra c’est vraiment bien, dommage que cela ne filtre pas bien les bruits aigus, seulement les sons graves. C’est vrai que sans les intra, Paris est bruyant (voiture, foule, métro), j’ai essayé de passer une journée sans eux, c’est dur et stressant.

  17. @Pierre : ça c’est peut-être parce que tu ne croises que des gens intellectuellement limités :p Moi quand j’ai des écouteurs dans les oreilles (je mets des intras, pour être justement bien isolé et ne pas avoir à trop monter le son) en général je redouble d’attention par rapport à mon environnement, parce que la coupure du monde extérieur me force à être plus vigilant.
    Et à choisir entre Dire Straits ou le bruit des voitures qui passent, le choix est vite fait. Si j’étais dans la nature ça serait déjà autre chose 🙂

  18. je souffre d’un accouphène a l’oreille droite depuis 6 mois suite a un concert electro. j’ai perdu toute espoir de “réentendre” le silence un jour. j ‘ai 21 et je ne peux m’endormir sans prendre de médoc a cause de ce sifflement permanent. ne faites pas comme moi , profitez de la musique , mais n’en abusez pas…

  19. half deaf
    je te comprend, je suis aussi passé par la..ca fé maintenant 3 ans que je me traine un acouphene..fini pour moi les concerts et les dicotheques, j’ai les oreilles qui bourdonnent en permanence…
    le silence connait plus…
    alors je me repete mais faites des pauses a fé pas de mal parce que l’acouphene lui, n’en fera pas..

  20. @Half deaf: il est étonnant que ton acouphène soit unilatéral si c’est bien le concert qui l’a induit. Meme si son apparition était concomittante, tu devrais exlorer d’autres pistes, potentiellement traitables (et après 6 mois tu as encore une chance qu’il se résorbe, selon la cause).

  21. Arf, on parle de musique et d’hygiène auditive et d’un coup bam la moitié des participants est docteur spécialisé dans l’audition / musicien professionnel, et l’autre moitié souffre d’un dramatique acouphène. Tellement typique de l’internet 😀

  22. Un petit message pour informer que je tiens un site sur les dangers de la musique amplifiée. Et j’en profite pour préciser qu’un seul concert et/ou une seule soirée en discothèque peut complètement bousiller l’audition, sans même qu’on s’en rende compte quand ça se produit.

    Mais la prévention ne se fait toujours quasiment qu’autour des baladeurs, c’est regrettable…

    Oreille malade : acouphènes :((

  23. @ J.

    J’ignore si les autres participants ont dit vrai mais quand j’ai dis que j’étais musicien ce n’était pas des paroles en l’air : http://www.serveurpro.net/?page=studio

    Ce n’est pas mon métier (je suis administrateur système et réseau) mais j’ai quand même poussé jusqu’à 8 années de conservatoire.

  24. Je suis collégien, et faudrait expliqué au ‘Kevin’ et ‘kiiik00’ que collé à l’oreille sont téléphone samsung tactile de merde sa :
    – nike l’oreille
    – nike le cerveau

  25. Ligne 13 station Champs Élisée – Clemenceau les portes de sortie ne sont pas automatiques. Tu te les prends en pleine figure si tu ne mets pas les mains devant ton visage… 🙂

  26. On a peut-être pas tous les moyens,c’est vrai..
    Mais c’est surtout que la plupart des gens ne voient pas la différence entre des écouteurs livrés avec un iPod et des écouteurs à 300 balles,ou sinon,les gens s’en fichent.
    Moi personnellement,j’ai un SkullCandy Lowrider,je l’ai payé 29 euros,et la qualité du son me suffit largement 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *