Lagardère et Youtube signent un accord « historique »

Preuve une fois encore que l’avenir de la vidéo se trouve sur internet : le groupe de médias Lagardère Active et a signé hier avec YouTube un partenariat (courant sur 3 ans) permettant la diffusion sur le service de fictions, documentaires et animations, aussi bien en France qu’à l’étranger.

Didier Quillot, patron de la branche médias du groupe Lagardère a affirmé lors d’une conférence de presse MITV de Cannes que cet accord visait en premier lieu à booster la notoriété de leurs produits dans le respect de leurs ayant-droits et clients diffuseurs, grâce à la technologie d’empreinte numérique ID Content développé par YouTube. La régie publicitaire de YouTube, est chargée de monétiser l’audience, et les revenus seront ensuite partagés entre Lagardère et le site de vidéos. D’ici l’été seront mises en lignes quelque 7.000 vidéos courtes (15.000 dans un an) produites par les marques de Lagardère: elle.fr, europe.fr, « Car and Driver »… 55% de ces contenus seront destinés à l’international. Du côté des contenus longs, quelque 315 heures seront visibles d’ici l’été (600 heures avant la fin de l’année), issues du catalogue de Lagardère Entertainment (« Joséphine Ange Gardien », « Le proc' »…). 80% de ces contenus seront diffusés sur la France, 20% à l’international.

Joséphine Ange Gardien sur YouTube ? Priceless…

Joséphine, ange gardien - Robe noire pour un ange