Quitter Nintendo n’est pas une chose aisée

Par Rédacteur Invité le

Interviewé par le magazine Edge, Shigeru Miyamoto a laissé entendre que quitter une entreprise telle que Nintendo n’était pas courant. Et sans doute pas franchement facile non plus :

“Une des différences que j’aimerais pointer touche le fait qu’avec Nintendo, je suis en charge de la division EAD, et très peu de gens ont déjà quitté cette division, et à l’heure actuelle, Nintendo est une entreprise unique en terme de respect. […] Depuis des années maintenant, j’ai été chargé de diriger des équipes de 500, 1000 personnes, et un bon nombre de ces personnes travaillent avec moi depuis près de 30 ans maintenant. Et ce n’est pas exceptionnel pour les gens de rester chez Nintendo pour 10 ou 20 ans, bien que la société soit toujours à la recherche de jeunes développeurs ! J’imagine que Nintendo n’est pas une société comme les autres.”

Hum, c’est donc pour ça qu’on tourne sur une alternance des licences Mario/Zelda/Metroid depuis plus de 20 ans ? Rhô, elle était facile…

080716-miyamoto-and-Mario-vmed-2p.widec

via edge-online