Non, Free et SFR n’ont pas envoyé les mails d’avertissement Hadopi

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

On vous parlait hier de l’envoi officiel des premiers mails d’avertissements Hadopi par les FAI (Orange, Bouygues Telecom et Numericable pour les citer). Tous les FAI concernés se sont donc pliés à la tâche, sauf deux. Free et SFR, pour être exact, qui se jouent de la loi.

Ainsi, si Free n’a pas manqué à l’obligation de fournir les adresses IP, il pointe du doigt le fait qu’il ait proposé l’été dernier « le principe d’un conventionnement au Ministère de la Culture et à l’Hadopi« , qui est depuis resté sans réponse. Du coup, il se cache pour le moment derrière le fait que c’est à l’Hadopi d’envoyer ces courriers d’avertissement « pour son compte et sous son timbre » via un serveur SMTP mis à disposition par le FAI.

L’Hadopi de son côté, interrogé sur le sujet par Numerama, rit jaune, et argue qu’il « y a une obligation pour tous les FAI d’envoyer les mails ». On attend le prochain round avec impatience…

De son côté, SFR nous a contacté pour nous affirmé qu’il n’avait pas envoyé les mails en question, sans plus de précisions.

79248-hadopi-logo-officiel