Chronique du WE : What happens in Vegas…

Chronique

Par Lâm le

Le hi-tech démarre toujours l’année en fanfare avec sa Grand Messe annuelle : le Consumer Electronic Show. Le JDG est bien sur place, avec Anh et Greg courant dans toutes les allées, pendant que Ben sert de liaison au QG, armé de sa touche F5.

CES-2011

Et un peu à l’écart de leur couverture de l’évènement, je fais l’inventaire des tendances qui vont marquer cette année 2011.

…………………………

Courage les amis, nous sortons bientôt de la tempête : le CES a battu son plein toute la semaine (en comptant les pré-annonces) et exceptionnellement, les news continuent et continueront de tomber sur le JDG ce week end et les prochains jours. Il n’empêche, on peut, avec cette chronique déjà dégager les grandes tendances de l’année, il faut juste un peu d’organisation.

Car comme prévu, les annonces et communiqués sont tombés dans nos boîtes mails comme les oiseaux en Arkansas, avec un pic vendredi d’une quarantaine de “press releases” ! Dans cette tempête, difficile de faire le tri entre grosse annonces attendues, bonnes surprises venues de nulle part et produits inintéressants. Voici en tout cas quelques tendances fortes pour cette année hi-tech :

…………………………

3D, UN PAS EN ARRIERE, DEUX EN AVANT


La télé 3D est un succès” clame Samsung lors de sa conférence. Clament tous les constructeurs dans leurs communiqués. Mais on ne va pas se voiler la face, la dernière “révolution de l’image” en date ne séduit pas, ou peu, pour les raisons dont nous parlions il y a quelques mois déjà : pas de contenu intéressant et des lunettes en guise de tue l’amour.

C’est avec une surprise vraiment to-ta-le que les écrans sans lunettes fleurissent déjà sur les stands. Quoi, vous parlez de cette technologie dont nos amis les constructeurs juraient en 2010 qu’elle était impossible ? Comme c’est étrange…
Ne nous emballons pas cependant : la 3D efficace, sans lunette et visible par plusieurs personnes n’est pas encore une technologie mûre, mais les premières démos chez LG, Toshiba et surtout Sony ont clairement impressionné les journalistes sur place. Toshiba a d’ailleurs annoncé ses premiers écrans 3D/4K (ah oui, parce qu’il faudra également changer de résolution) pour cette année fiscale.

3D sans lunettes qui se retrouvera également dans des smartphones, la 3Ds de Nintendo et autres laptops bref, des autocollants hologramme “3D”, on va en voir collés un peu partout… Et nous allons aussi en faire.

Car de l’autre côté de la chaîne, la 3D est également de mise : caméras, camescopes, appareils photo s’y mettent progressivement, chacun avec leur technique : double objectif, interpolation, panorama 3D… Et cela marche plutôt bien apparemment, à un détail près… La compatibilité !

Beh oui, vous espériez vraiment qu’une vidéo prise par un camescope Panasonic sera visible sur une télé Sony ? Jeunes fous utopistes que vous êtes. La 3D est donc bien là, mais elle annonce surtout de nouveaux sommets de prises de têtes…

Ma sélection : le prototype télé 3D de Sony, les nouveaux moniteurs Samsung.

…………………………

LES TABLETTES SUR TOUTES LES TABLETTES


Autre tendance sujette à débat en 2010, la Tablette. Mais contrairement à la 3D, cette dernière s’est confirmée, avec le succès commercial de l’iPad et surtout l’avalanche de tablettes annoncées sous tous les formats à ce CES : Windows, OS propriétaire, Android…

C’est d’ailleurs Android qui tenait le haut du pavé avec Honeycomb, la 3e version d’Android optimisée tablettes et utilisée par la plupart des constructeurs qui ont bien compris le bénéfice du schéma proposé par Google pour contrer Apple et Rim… Quitte à retomber dans certains travers : nous avons en effet l’impression de retomber quelques années plus tôt, avec l’explosion des Netbooks, où chacun sortait le sien sans vraiment se différencier.

En 2011 donc, il fallait avoir sa tablette coûte, même à ne montrer qu’un proto comme Panasonic et ses tablettes terminées à la va-vite : “heu, on ne peut rien dire sur la tablette, mais elle possède la technologie Vieira de nos télés !”. Hum, Viera, ce n’est pas le nom d’une gamme ?

Ma sélection : la Xoom de Motorola qui semble très solide et les tablettes hybrides avec clavier coulissant de chez Asus et Samsung.

…………………………

“LE MEILLEUR ANDROID DU MONDE DU JOUR”


Car avec Android et son rythme effrené de mises à jour, l’offre devient compliquée pour le geek et encore plus pour le grand public. Nouvelle version, nouvelle mise à jour majeure, nouveau hardware… Résultat, nous tombons dans le syndrôme du flux : chaque mois, un nouvel appareil Android devient “le best Android ever” – avant de se faire détrôner quelques semaines plus tard.

Je pense par exemple au Nexus S dont tout le monde a parlé ces dernières semaines, mais déjà eclipsé par le LG Optimus 2X qui lui-même annonce la nouvelle génération de téléphones (dual core, 8MP, hdmi) de Motorola, Samsung, Sony Ericsson, HTC et consorts. Temps au “top” effectif ? 3 mois, le temps que les petits nouveaux arrivent sur le marché. Temps au “top” symbolique ? 6 semaines, puisque les annonces du CES ont déjà calmé nombre d’acheteurs potentiels du Nexus S.
Même topo avec la Galaxy Tab, qui semble déjà dérisoire 2 mois après sa sortie devant l’armée de tablettes Honeycomb et dont la version améliorée (nouveaux proc et nouveau capteur photo) doit rendre bien amer les premiers acheteurs d’il y a quelques jours.

L’innovation à tout prix n’apporte pas que des bénéfices et sans notion de rythme dans ses bond en avant, un écosystème technologique risque de tomber dans une sorte de routine du “plus mieux” et lasser les consommateurs les moins avertis.

Ma sélection : le Sony Ericsson Arc qui semble enfin digne du lustre d’antan du constructeur : puissant et design. L’Atrix de Motorola et son dock au parfum de Foleo

…………………………

PHOTO : SOURIEZ, YA RIEN A VOIR


Je dois vous avouer que je suis naïf : tous les ans, j’espère qu’une belle annonce Photo se fasse lors du CES. Vous savez, un nouveau genre d’appareil, une révolution technologique. Et puis non. Les constructeurs photo font de la présence en dévoilant un segment (clef mais) barbant : les compacts et bridges. 2011 ne fera pas exception. Sur les dizaines d’appareils, nous ne retiendrons l’arrivée des capteurs 14MP et 16MP retro-éclairés, la généralisation du grand angle et de la vidéo HD bref, rien.

Ah si, Olympus nous a sorti un XZ-1 extrêmement prometteur, meilleur que le S95 de Canon sur le papier, c’est dire. Polaroïd nous a également fait une sortie de tombe très prometteuse, avec les GL10, GL20 et surtout GL30 qui pourraient séduire nombre de photographes (et de hipsters).

Bon, j’arrête de rêver sur des annonces photo à Las Vegas, il faut quand même se rappeler que le secteur possède déjà ses rassemblement : PMA et surtout Photokina pour ne citer que les deux plus gros.

Ma sélection : Olympus XZ-1, Polaroïd GL30, Casio Tryx

…………………………

APPLE, LE GRAND PRESENT

_MG_2341(Photo : Wired)

On dira ce que l’on voudra de la marque, sa puissance et son rayonnement ne sont plus à démontrer. Alors que la firme de Cuppertino se désengage des salons (à quoi bon, quand n’importe quel Podcast est vu par des millions de gens et commenté par tous les médias), le CES lui avait promis un pont d’or pour attirer sa présence à Las Vegas. Que nenni, Jobs a dit non.

Inutile de payer un stand exorbitant et surtout, au milieu de la plèbe (*alerte ironie*) : de toute façon, le CES avait réservé tout un hall aux produits dédiés à Apple ! Le iLounge était ainsi rempli de fabricants de coques, de housses, d’écouteurs, de docks et autres joyeusetés s’accrochant à votre iTruc. Et hors du iLounge, Apple était encore présent partout, c’est à dire sur toutes les bouches.

Pas une interview, pas une conférence faisant l’impasse sur le sujet : tout le monde veut encore tuer l’iPhone ou l’iPad, tout le monde a son avis sur le Mac App Store (lancé… Durant le CES) etc. Bref, tout le monde semble pris entre le marteau et l’enclume : se comparer ou chercher des noises à Apple reste un très bon outil de communication. Mais parler tout le temps d’Apple revient à leur faire une publicité inouie. Il y a un mec qui doit bien pouffer dans son col roulé, loin de Las Vegas.

…………………………

2011, ANNEE PRAGMATIQUE

En marge de ces grosses tendances, il fallait également noter un certain manque de “rêve” lors de cette édition du CES. Pas d’annonces folles, de prototype dingues, aucun “world record” ou “world premiere” annoncé sur le stand Samsung… Signe des temps, le CES se concentre plus sur les annonces produits que sur les audits tendances et études de style.

On aura bien vu ce bel écran “transparent – fin – oled – 4k” chez le coréen, mais il semblait bien seul, au milieu des produits destinés à inonder le marché sous peu. Et bon, un CES sans objets un peu fous, c’est comme un CES sans jolies hotesses.

Oh, wait.

avn-2011

Le plus grand salon geek au même moment que le plus grand salon du X. Coïncidence ? Je ne pense pas 🙂

…………………………

“Les Chroniques du Week End sont des réflexions de Lâm Hua sur la culture et l’industrie geek. Elles engagent les opinions de leur auteur et pas nécessairement celles de l’ensemble de la rédaction du JDG.”