Seagate s’offre les disques durs de Samsung

Hardware

Par Gregori Pujol le

Comme annoncé hier, c’est donc Seagate qui va racheter la division disques durs de Samsung, pour un montant de 1,4 milliard de dollars divisé en liquidités et en actions ! Cela va permettre à Seagate de se rapprocher de son concurrent de toujours, Western Digital qui possède environ 50% de parts de marché. Mais l’accord entre ces deux géants va bien plus loin avec notamment le partage de certains brevets que possède Samsung, l’approvisionnement en mémoire flash NAND Samsung pour des SSD et disques hybrides de Seagate, ou encore l’obtention par Samsung d’un siège au conseil d’administration de Seagate. La concurrence sur la marché des disques durs est bien réduite !