Le grand bazar du PSN

Général

Par le

Le fiasco de l’intrusion du PSN continue son petit bonhomme de chemin et on commence à voir fleurir sur le ouaib des allusions aux cartes de crédit du PSN. Ainsi, certains sites se font l’écho d’un listing regroupant plus de 2 millions de données personnelles individuelles issu de l’intrusion du PSN ces dernières semaines.



On peut ainsi retrouver sur Twitter des allusions à cette fameuse base de données (@stevens)

Ou encore des captures d’écran sur des forums révélant les informations volées :

Si cela s’avère être réel, on peut voir que toutes les informations, y compris le fameux code CVV2, seraient disponibles. Sony a toujours clamé que les données bancaires étaient cryptées (et pas les noms, adresses,…).

Toujours d’après ces copies d’écrans, Sony aurait pu racheter ce listing. Après l’intrusion, un peu de chantage n’est que la suite logique.

Les lecteurs du site ArsTechnica ont vu depuis quelques jours une recrudescence d’achats frauduleux sur internet et blâment Sony. Simple coïncidence ? Tout cela semble trop facile et trop rapide pour être vrai. En tout cas, cela fait un peu rigoler Georges Hotz qui en profite pour remettre une couche sur la politique commerciale de Sony qui embauche certainement trop d’avocats et pas assez de bons codeurs. Je le pense aussi.

En ces temps délicats, je ne peux que vous inviter à contrôler régulièrement votre compte en banque si vous avez utilisé votre carte bancaire pour faire des achats sur le PSN. Si il s’agissait de la carte d’un de vos parents ou amis, faites leur part de la possibilité d’actes frauduleux.

Et en attendant, n’oubliez pas:

Source: Source