Hack du PSN : la conférence de Sony

Général

Par le

Sony a tenu aujourd’hui à 14h à Tokyo une conférence sur le sujet épineux du moment pour le fabricant nippon : le hack du PSN et les conséquences. En effet, devant la pression de plusieurs gouvernements, Sony se devait de réagir. Kaz Hirai, le VP de la société, était il y a peu sur le devant de la scène. Récapitulatif de la conférence.


Résultat des courses : Sony n’est pas en mesure de dire combien de comptes utilisateur sur les 78 millions de comptes enregistrés sur le PSN ont été « volés ». Les investigations se poursuivent. Sur ces 78 millions, 10 millions de cartes bancaires sont associées. Là encore, impossible de dire combien sont touchées.

La sécurité du PSN va être renforcée et la base de données, située à San Diego, va être déplacée. La société étant légalement basée aux Etats Unis, Sony travaille avec le FBI. Hirai a confirmé que les informations bancaires sont bien encryptées. Aucune information n’a été donnée sur le type d’exploit utilisé par le(s) hacker(s) pour atteindre la base de données.

N’ayant (encore) aucune preuve de vol de données bancaires, Sony ne fera pas de geste commercial. Cependant, pour compenser la coupure du réseau, Sony est prêt à 30 jours gratuits au PSN Plus, un jeu gratuit en téléchargement et 30 jours gratuits sur Qriocity.

Le PSN devrait être rétabli dans le courant du mois de mai, le temps de reconstruire la base de données, de mettre en place de nouvelles sécurités et aussi de demander à tous les utilisateurs de changer leur mot de passe. Sony planche aussi sur un changement plus régulier des mots de passe des utilisateurs du PS et sur la création d’un poste de Chief Information Security Officer. Il était temps…

Source: Source