Quand les prisonniers Chinois sont obligés de “gold farmer” sur WoW…

Par Rédacteur Invité le

L'information aura de quoi en surprendre plus d'un : il ressort en effet que certains prisonniers d'un camp de détention Chinois (le camp deJixi, si vous...

L’information aura de quoi en surprendre plus d’un : il ressort en effet que certains prisonniers d’un camp de détention Chinois (le camp deJixi, si vous voulez vraiment tout savoir) se sont par le passé vus obligés de jouer des heures durant et de manière quotidienne à World of Warcraft. Non pas pour se divertir, évidemment, mais pour combler leurs gardes chiourmes, pour lesquels ils ont du s’adonner aux joies du “gold-farming”. Ce qui consiste grosso-modo à jouer encore et encore au MMO de Blizzard, en vue d’accumuler des objets qui seront ensuite revendus sur le web aux plus offrants.

Le pire dans tout ça, c’est qu’à en croire un témoignage mis au grand jour il y a quelques heures de cela, il semble que le cas décrit plus haut soit loin, mais alors TRES loin d’être isolé…

Source: Source
stopwatch 4 min.