HTC épinglé, fait grise mine…

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Coup dur pour HTC puisque la Commission américaine du commerce international (ITC) vient d’estimer que le constructeur taiwanais violait bien deux brevets d’Apple, suite à sa plainte déposée en 2010. Ces deux brevets déposés en 1994 et 1996 concernent le traitement de contenus multimédias et le traitement d’informations depuis un email. HTC pourrait payer très cher cette condamnation si son dernier appel est rejeté, puisque l’importation de ses terminaux aux USA pourrait tout simplement être stoppée ! Pire encore, puisque comme le soulignent nos confrères de businessmobile : « Les brevets incriminés ne sont pas exploités seulement par HTC mais par la plupart des fabricants de smartphones Android, les technologies en question faisant partie intégrante de l’OS mobile de Google. » Ce qui impliquerait donc, en cas de victoire définitive d’Apple, que les autres constructeurs (SE, Samsung, Motorola…) utilisant Android seraient visés.
Prallèlement, l’action en bourse de HTC a chuté de plus de 20% ces derniers jours suite à ces plaintes à répétition et malgré les bons résultats qu’enregistre le constructeur… L’affaire est donc loin d’être terminée !