Culture G(eek) : 5 plans geeks pour l’été

Chronique

Par Pia le

Tous vos potes sont partis en vacances et vous en avez assez de geeker derrière votre ordi ? Le JdG vous propose cinq plans à Paris ou ailleurs pour passer un (bon) moment geek et pourquoi pas culturel.

1// Découvrir la 4D

Alors que vous vous remettez à peine de votre dernière séance de ciné en 3D, certaines salle proposent déjà une mystérieuse quatrième dimension à ajouter à votre expérience. En réalité, il s’agit simplement d’ajouter de la nausée à votre migraine avec des fauteuils qui bougent en fonction de l’action à l’écran. Jusqu’à présent nous n’avions vécu ce genre d’expérience traumatisante que dans la kitschissime attraction Star Wars de Disneyland Paris. Dorénavant, le Futuroscope à Poitiers et l’espace Citroën des Champs-Elysées à Paris vous proposent respectivement une attraction tirée de l’univers d’Arthur et les Minimoys dans la salle iMax et une course de rallye.

Site internet d’Arthur l’aventure 4D au Futuroscope.
Site internet de l’espace C42 Citroën.

 

2// Lire des mangas au soleil

Si Lâm a su le premier conjuguer bobo-attitude et plaisir d’otak’ en trainant sa pile de manga dans le Jardin des Tuileries, vous pouvez faire encore plus fort grâce à ces deux manifestations ensoleillées. A Marseille, la bibliothèque l’Alcazar (58 cours Belsunce) met à l’honneur le manga du 19 juillet au 30 août à travers une exposition et deux semaines d’ateliers ; la prochaine c’est du 16 au 19 août et vous pourrez vous rencontrer entre lecteurs, découvrir une expo de cosplay, visionner des films… Bien plus au nord et on l’espère pas trop froid, le festival CartoonBeach fête ses dix ans sur la plage de galets de Fécamp. Les samedi 13 et dimanche 14 août, les cosplayeurs viendront nombreux profiter de cet événement gratuit, qui rassemble exposants principalement issus du fanzine, jeux et dédicaces.

La Bibliothèque l’Alcazar sur le site Marseille forum.
Le site internet du festival CartoonBeach.

 

3// Prendre la pose et devenir une star

Quel meilleur moment que l’été pour un tournage en plein air ? Dégainez vos smartphones et lancez-vous dans le tournage d’un court-métrages pour l’édition 2012 du festival Pocket Films. Organisé par le fond Rhône-Alpes cinéma, il permet à tous les cinéastes âgés de moins de 30 ans de présenter un film d’une dizaine de minutes sur le thème “20 ans, la vie devant soi !”. Vous avez jusqu’au 4 novembre pour finaliser votre montage et uploader votre chef-d’oeuvre sur Dailymotion. Si vous préférez immortaliser un bon moment entre potes, un premier rendez-vous ou tout simplement participer à une expo photo sans avoir l’âme d’un grand photographe, le photomaton géant du centre Pompidou à Paris est pour vous ! Installé par l’artiste JR dans le cadre de l’expo Paris Delhi Bombay, il invite les visiteurs à se faire tirer le portrait sur des posters d’1mx1m50, puis à l’afficher sur le mur du Centre Pompidou.

La page dédiée au Festival Pocket Films sur Dailymotion.
Le site de l’expo Paris Delhi Bombay au Centre Pompidou.

 

4// Se faire un marathon séries

Vous pouvez bien entendu bouder les quelques jours de soleil que nous distribue avec parcimonie cet été pourri, et vous terrer dans votre salon pour rattraper une saison de séries télé. Sinon, faites la balade sur les quais de Seine jusqu’à la BnF et profitez des postes mis à disposition gratuitement à partir de 17h dans les salles B, C, D, J et G en Haut-de-Jardin. Jusqu’au 3 septembre, ils vous permettront de visionner l’intégralité de séries sélectionnées par la très sérieuse bibliothèque pour leurs qualités cinématographiques, de Twin Peaks à Damages, en passant par Mad Men ou Mafiosa…

La page dédiée à la programmation TV de la BnF.

 

5// Partout en France, même pour ceux qui travaillent !

Impossible de passer à côté du phénomène Post-it War qui pixellise les open space de la région parisienne, tous les sites d’information relaient l’histoire. Depuis que les employés d’Ubisoft et de la BNP à Montreuil ont recouvert leurs façades de personnages de jeux vidéo, plusieurs autres bâtiments se sont prêté au jeu, pour le plus grand plaisir des amoureux de jeu vidéo ! Pour une fois, c’est une démarche artistique et gentiment insolente qui fait parler de ce passe-temps… Alors, pour être à votre tour geek et artistique, munissez-vous de quelque blocs de post-its colorés et laissez libre court à votre imagination !