Le studio à l’origine de Bodycount ferme ses portes

Par Rédacteur Invité le

Il n'aura donc pas fallu bien longtemps à Codemasters pour réagir face à la Bérézina Bodycount. Ainsi, on apprend aujourd'hui que le studio de Codemasters Guildford,...

Il n’aura donc pas fallu bien longtemps à Codemasters pour réagir face à la Bérézina Bodycount. Ainsi, on apprend aujourd’hui que le studio de Codemasters Guildford, à l’origine de ce piètre FPS, est voué à fermer ses portes dans un futur proche. Conséquence directe : ce ne sont pas moins de 66 personnes qui se retrouveront d’ici 30 jours sur le carreau.

Codemasters ayant annoncé dans le même temps qu’il arrêtait les pin’s FPS, pour se concentrer sur les jeux de courses, et les Dirt, Grid, F1 et F1 Online.

Source: Source
stopwatch 6 min.