Voilà pourquoi Modern Warfare 3 n’a pas eu droit à sa beta

Par Rédacteur Invité le

Certains ont sans doute été étonnés de voir d’un côté un DICE bomber le torse, ouvrant la beta de son Battlefield 3 à tous, aussi bien sur PC que sur Xbox 360 et Playstation 3, et de l’autre un Infinity Ward faisant totalement l’impasse sur le sujet, laissant son Modern Warfare 3 orphelin de toute phase de beta publique.

Explications sur cette décision par Glen Schofield, le big boss de Sledgehammer, le studio en charge de développer le soft suscité conjointement avec IW :

« Parfois, une beta peut se retourner contre vous. Personnellement, je n’aime pas dévoiler un tableau alors qu’il n’est pas terminé, je n’aime d’ailleurs rien dévoiler tant que ça n’est pas fini. Car vous savez, en tant qu’artiste, déjà ce à quoi votre réalisation va ressembler lorsqu’elle sera bouclée, et vous la voyez là, en cours d’achèvement, et vous ne vous sentez pas bien en la regardant, car elle n’est pas terminée. »

De bien belles métaphores pour dépeindre un constat très personnel. On pourra aussi prendre en compte le fait qu’une beta s’appuie sur de nombreux retours effectués de la part des joueurs, permettant par exemple d’offrir dès le lancement d’un soft un mode multijoueur stable, solide, et dénué de « gros » bugs…

Source: Source
stopwatch < 1 min.