Ultrabook : AMD applique sa philosophie

Ordinateurs

Par Membre rédacteur le

Depuis qu’Intel a annoncé aux constructeurs les spécifications auxquelles ils devront se plier afin de pouvoir apposer l’appellation ultrabook à leurs portables ultra-fins, il n’existe peu ou plus vraiment de surprises quant au prix de ces machines : le ticket d’entrée se situe généralement entre 800 et 1000€ avec une moyenne autour des 900€.

AMD, fidèle à sa philosophie d’éternel challenger affirme pouvoir baisser le prix de sa propre déclinaison des ultrabook à hauteur de 100$ voir 200$ (soit autant en euros compte tenu des conversions opérées).

Pour ce faire et comme à son habitude, AMD se concentrera donc sur le prix moindre de ses APU (Trinity ici) ainsi que sur une politique de spécifications beaucoup plus souple afin d’offrir une marge de manoeuvre supplémentaire aux constructeurs.

Exit donc les matériaux nobles et les technologies coûteuses, les pc portables ‘ultrathin’ d’AMD se concentreront autour d’un APU relativement performant en calculs bruts, mais offrant une consommation et une polyvalence à même de rivaliser avec son concurrent direct sur le segment des ultrabook.

Attendu qu’AMD n’impose aucune spécifications particulières quant à la fabrication des portables estampillés « ultrathin by AMD« , ni le poids ni la finesse et encore moins la rapidité d’allumage de l’ordinateur ne sont garantis et chaque constructeur aura donc le champ libre afin de se démarquer de la concurrence, mais également segmenter un marché qui n’en est qu’à ses balbutiements.

Source: Source