Windows Store : Microsoft limite à 5 PC

Android

Par Membre rédacteur le

Alors si de nombreuses voix se sont élevées contre la politique d’alignement des sociétés entre elles au détriment de la réelle innovation et de la prise de risque, elles ne risquent pas de se taire avec ce qui va suivre.
Microsoft vient de détailler les détails de son Windows Store pour Windows 8 et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a de quoi faire.

Premièrement, les développeurs pourront définir le prix de leurs applications, de 1.49$ à 999$ (il y a de fortes chances que les prix en euros seront identiques, prix psychologique oblige), les versions gratuites et de démonstration seront également possibles.

Ensuite, et c’est là que l’on sent l’inspiration “iTunesque” du Windows Store, le nombre de PC Windows 8 (le store n’étant compatible qu’avec cette version de Windows) autorisés à utiliser et télécharger les applications d’un compte Windows Store sera limité à 5, rigoureusement identique à la limite imposée par iTunes. Toujours dans cette démarche d’imitation, les utilisateurs seront invités à supprimer l’autorisation d’un ordinateur afin de pouvoir en ajouter un nouveau.

Dans un souci de clarté et afin de répondre aux impératifs minimalistes de l’interface Metro, les détails de l’avancée du téléchargement seront réduits à leur strict minimum :

Nous pensons qu’il n’est pas indispensable que l’utilisateur ait les yeux rivés sur une barre de progression à égrener chaque seconde de l’avancement du téléchargement de leurs applications.

Ainsi, le système de notifications intégré à Windows 8 informera l’utilisateur une fois le téléchargement terminé. Les mises à jour des applications seront téléchargées -mais non installées- de manière transparente en tâche de fond afin de rendre le processus d’installation plus rapide une fois sollicité.

Microsoft a également fait savoir que bien que la majorité des applications arboreront le style Metro, certaines applications “standard” (comprendre que nous utilisons déjà à l’instar d’un Winrar par exemple) se retrouveront sur le Windows Store si elles répondent aux certifications Microsoft pour les applications de bureau.

Les premières applications Windows Store seront disponibles en version bêta le mois prochain, elles nous donneront un premier aperçu de l’engouement (et du talent ?) des développeurs pour l’interface Metro et Windows Store d’une manière générale.