40 000$ pour patcher un jeu ?

Par Rédacteur Invité le

Tim Schafer,l’homme qui ne jure désormais plus que par Kickstarter, vient de lancer un petit pavé dans la mare, en confirmant que développer et publier un patch pour un jeu lancé sur une console de génération actuelle (on pense particulièrement aux Xbox 360 et PS3) revenait à la louche 40 000$. Il s’en explique d’ailleurs :

« Ces systèmes, aussi bons soient-ils, demeurent toujours fermés. Vous devez jongler avec plusieurs paramètres, même lorsqu’il s’agit de sortir un patch pour l’un de vos jeux. Ce sont des choses que nous voulons faire, mais pas sur ces systèmes. Je veux dire, il en coûte 40 000$ pour mettre un patch sur pieds, ce n’est pas abordable ! Des systèmes ouverts tels que Steam, nous permettant de fixer nos propres prix. Voilà ce qu’on attend. Ca, et faire les choses de manière autonome, comme ce fut le cas avec Minecraft. Et c’est vers ça que les joueurs se dirigent. »

40 000$. O RLY ? Et on ne vous parle même pas de ces moments gênants où un développeur s’aperçoit que le patch qu’il vient de publier doit ensuite être complété par un autre patch, car il n’a pas tout réglé dans la matrice.

Source: Source
stopwatch < 1 min.