Zelda Wii U, toujours au point mort…

Par Caroline le

Si le prochain Zelda a permis à Nintendo de faire la démonstration des capacités graphiques de sa nouvelle console, il semblerait pourtant que sa sortie sur...

Si le prochain Zelda a permis à Nintendo de faire la démonstration des capacités graphiques de sa nouvelle console, il semblerait pourtant que sa sortie sur Wii U soit compromise. Zelda Wii U serait toujours en phase de “recherche et développement”, et les ont de quoi perdre espoir…

Le créateur de la série, Shigeru Miyamoto, s’est exprimé au sujet de ce nouveau volet largement acclamé et réclamé par les joueurs. Au cours d’une interview accordée à Entertainment Weekly, le père de Zelda a révélé la triste vérité : le jeu est au point mort, en phase de recherche et développement.

Clairement, en tant qu’entreprise qui produit des jeux vidéo depuis longtemps, nous avons tendance à plus nous pencher sur la profondeur des jeux, plutôt que sur sa longueur. Mais la question que nous nous sommes posé tout au long de l’année était “si nous faisons un jeu Zelda, quel est l’élément le plus important de Zelda qui puisse permettre à un maximum de personnes d’y jouer ?”

Le coeur de Nintendo balance entre la démocratisation du gaming, et le fan service. Mais le géant japonais ne perd pas patience, et cherche une façon de rendre ce futur volet accessible à tous, toujours dans un optique de toucher une cible large. Les objectifs marketing bloquent le développement de Zelda Wii U, mais ils demeurent intouchables pour le bien financier de l’entreprise. Et si l’entreprise semble s’y tenir autant, c’est parce qu’elle a déjà connu le revers de la médaille du fan service avec l’opus Skyward Sword.

Avec le dernier jeu, Skyward Sword, il y avait des fonctionnalités avec la manette qui permettaient d’utiliser différents objets et armes, et j’ai pensé que c’était très amusant, mais il y avait des personnes qui n’étaient pas en mesure de l’utiliser, ou qui n’ont pas assez aimé, et ont arrêté de jouer.

On ne peut pas en vouloir à Nintendo de couvrir ses arrières. Si l’expérience de Skyward Sword fut semblable à un échec pour nos amis japonais, il est, du coup, compréhensible que la firme veuille s’assurer qu’un maximum de personnes puissent avoir accès au gameplay du prochain Zelda.

Si la réflexion marketing que mène Nintendo s’apparente à un cul de sac pour certains, les vrais fans sauront attendre, car, après tout, Zelda Wii U n’est pas annulé.

Source: Source
stopwatch 6 min.