Lundi, des milliers d’ordinateurs seront privés d’internet

Sur le web

Par Pierre le

Lundi prochain, c’est près de 350 000 internautes qui vont se voir privés d’internet. La raison ? Un virus informatique appelé DNS Changer. En 2011, un groupe de hackers estoniens avait en effet diffusé un virus changer le DNS d’origine d’une connexion par le leur. Le FBI avait mis fin au groupe de hackers avec l’opération Ghost Click, et ont dû garder le système des pirates, en le rendant inoffensif, pour ne pas voir la connexion de milliers d’internautes se couper.

La solution était provisoire, et le FBI a décidé de débrancher le serveur lundi prochain. Ce qui signifie que 350 000 ordinateurs en Europe (dont 10 000 en France), en Asie et en Amérique du Nord seront coupés d’internet. Pour vérifier si votre ordinateur n’est pas infecté, il vous suffit d’aller vérifier sur le site de DCWG. Hotwire a également diffusé une vidéo analysant DNS Changer et les moyens de le supprimer.