Kim Dotcom veut bien aller aux Etats-Unis

Sur le web

Par Pierre le

Avouez-le, il vous a manqué ce bon vieux Kim Dotcom. Monopolisant le devant de la scène, Kim Dotcom ne passe pas un jour sans faire parler de lui. Alors qu’hier notre cher allemand fondateur de MegaUpload exprimait sa colère quant au décalage de l’audience judiciaire sur son extradition en 2013, aujourd’hui, il demande à aller directement aux États-Unis.

En effet, Kim Dotcom a encore frappé sur Twitter. Le bonhomme est prêt à faire le voyage jusqu’aux États-Unis pour être confronté à ses accusateurs. Mais à une seule condition : qu’il récupère tous ses biens, le tout pour lui donner les moyens de se défendre :

Hey DOJ [Département de la justice américain], on va aller aux US. Pas besoin d’extradition. On veut la liberté sous caution, la libération des fonds pour les avocats et pour les frais de vie quotidienne.

Kim Dotcom réclame donc son argent en échange de sa présence aux États-Unis, et argumente son propos dans une interview accordée à un journal Néo Zélandais. Selon lui, une grande partie de sa fortune est toujours bloquée, et il n’a pas encore pu payer la somme astronomique qu’il doit à ses avocats. De plus, Kim est persuadé que les États-Unis n’accepteront jamais sa proposition. La raison ? Ils ont trop peur de perde, selon lui.

Source: Source