Free baisse les tarifs pour les MVNO

Smartphone

Par Pierre le

Free Mobile a baissé les tarifs qu’il imposait aux MVNO. Jugées trop hautes pas ces dernières, le quatrième opérateur mobile a finalement décidé de réviser ses prix, pour proposer une offre plus attractive.

Pour devenir opérateur mobile, Free devait s’engager auprès de l’ARCEP à accueillir des opérateurs ne disposant pas de leur propre réseau : Les MVNO. Mais ces dernières jugeaient abusifs les tarifs imposés par Free pour entrer dans leur giron. En effet, le quatrième opérateur mobile imposait au MVNO de lui verser 2 millions d’euros à la signature du contrat, puis 2 euros par cartes SIM, 5 centimes par mégaoctet utilisé, le même tarif pour la minute de voix et enfin plus de quatre centimes le SMS.

Les tarifs de l’offre de gros proposés par Free Mobile aux MVNO sont nettement supérieurs à l’offre de détail, puisque l’abonnement mensuel d’accès revient déjà à 2€ HT aux MVNO alors que Free Mobile propose au détail un abonnement à 2€ TTC par mois.

s’était insurgé Alternative Mobile, qui regroupe plusieurs MVNO. L’ARCEP avait ouvert une enquête, mais il semble que Free ait révisé ses tarifs. Ces nouveaux tarifs, plus légers, ne concernent que les MVNO « light », et non les « Full » MVNO. Depuis le 1er juillet, Free propose en effet 80 centimes pour chaque carte SIM, 4,2 centimes par minutes de voix et 2,5 centimes pour chaque SMS. Tout cela hors taxe. Le mégaoctet, lui, reste au même prix. Des tarifs plus acceptables pour les MVNO et qui vont permettre à Free d’éviter d’éventuelles sanctions de l’ARCEP.

Source: Source