Apple vs Samsung : le procès a commencé !

Smartphone

Par Gregori Pujol le

C’est donc hier que s’est ouvert dans une salle comble à San Jose la première audience du fameux procès entre Apple et Samsung au sujet des brevets ! Dans ce dernier, Apple souhaite obtenir 2,5 milliards de dollars de dommages-intérêts de la part de Samsung, accusé de copier ses iPhone et iPad, et aussi faire interdire sur le territoire américain les prochains produits de la gamme Galaxy du constructeur coréen. D’un autre côté, Samsung n’est pas en reste et accuse Apple de violer cinq de ses brevets via ses iPod touch, iPad 2, iPhone 3G, iPhone 3GS et iPhone 4.

Apple estime que Samsung viole :

-le brevet 381 lié à l’interaction sur l’écran tactile (la façon de zoomer, le multi-touch, la façon de déplacer les documents, etc.),
-les brevets 677, 087 et 889 liés au design général de l’iPhone pour les deux premiers et l’iPad pour le second,
-le brevet 915 portant sur les technologies expliquant comment utiliser une API afin de permettre aux utilisateurs de faire défiler des documents sur les produits tactiles,
-le brevet 163, brevet principalement dédié au zoom sur un écran tactile et à la navigation,
-et enfin le brevet 305 portant sur l’interface de l’iPhone.

Samsung, de son côté, estime qu’Apple viole :

-les brevet 941 et 516 sur les capacités 3G des téléphones
-le brevet 711 portant sur la lecture de la musique et la gestion du multitâche liée avec de la musique en fond sur un appareil portable,
-et enfin les brevet 460 et 893 dédiés à la gestion des photos sur un téléphone

Mais les grands débats n’ont pas encore commencé, puisque l’essentiel de la journée de lundi a été consacrée au choix du jury ! Sur les 74 personnes convoquées, plus d’une dizaine ont ainsi été remerciées dont un employé d’Apple, un blogueur qui couvre les produits Apple ou encore un ingénieur de Google… Au final, le jury composé de 10 personnes compte 7 hommes et 3 femmes aux métiers très différents.

Selon R. Polk Wagner, un professeur spécialiste du droit des brevets à l’université de Pennsylvanie interrogé par l’AFP, ce procès est l’un des plus importants sur les brevets depuis le conflit qui opposait, dans les années 1980, les deux géants de la photographie de l’époque, Polaroid et Kodak.

Le Jury devra rendre son verdict à l’issue des quatre semaines de procédure attendues et surement pleines de rebondissements !

Source: Source