CyanogenMod : une page se tourne pour les pionniers

Hardware

Par Moe le

C’est un véritable déchirement que doivent connaître les heureux possesseurs de HTC Desire, Google Nexus One ou tout simplement de smartphones Android animés d’un processeur Snapdragon S1.

Les développeurs actuellement occupés à finaliser CyanogenMod 10 sur les terminaux déjà annoncés comme compatibles s’expriment sur la raison pour laquelle la route s’arrête à Gingerbread pour les vétérans.

Des surcoûts de développement conséquent, une fluidité qui n’est pas garantie et un support à terme plus que compliqué ont eu raison de la volonté des développeurs de rendre compatibles les terminaux équipés d’un processeur Qualcomm Snapdragon S1, une puce qui date du début de l’année 2010 que l’on retrouvait déjà au sein du Google Nexus One.

Le développement de CyanogenMod 9 sur ces terminaux ne verra pas le jour si l’on en croit les développeurs, à moins qu’une méthode plus simple et rentable leur vienne à l’esprit, ce dont l’on doute un peu.

Source: Source