Crytek (Crysis 3) : « si vous n’avez pas la plus grosse, passez votre chemin »

Hardware

Par Moe le

Il n’y a pas si longtemps, un vent de pessimisme flottait sur l’univers PC. Alors que les ventes de machines neuves ne cessent (encore aujourd’hui) de diminuer, nombreux sont les analystes qui osaient sans complexe parler d’une mort annoncée.

C’est toutefois sans compter sur les éditeurs de jeux vidéo, catalyseurs naturels de ce secteur pourtant au centre de la vie numérique de nos chers contemporains.

Visiblement remis de son infidélité (de l’aveu même de l’industrie) vis à vis de nos chers PC, le studio Crytek par la voix de son Pdg Cevat Yerli promet une véritable orgie de pixels et de shaders avec Crysis 3.

Lors d’une session de questions-réponses accordée durant une conférence Electronic Arts, l’homme annonce sans équivoque que la machine pour laquelle vous avez renoncé à des vacances d’été à Granville ne fera peut être pas le poids :

Nous allons faire revivre le mythe du « est-ce que ça va pouvoir tourner chez moi ? » inauguré par Crysis premier du nom[…]ce troisième épisode sera pour les Pécéistes la nouvelle référence pour mettre à l’épreuve leur belle machine rutilante

Un appel du coeur donc à destination des hardcore gamers toujours à la pointe, mais aussi une opération séduction afin de reconquérir un public qui a mal digéré le fait d’attendre 3 mois afin de bénéficier de textures dignes de ce nom sur Crysis 2 par exemple.

Vous pouvez (enfin) le sortir de la cave

Alors que certain verront d’un mauvais oeil l’éventualité de ne pas pouvoir mettre « tout à fond », c’est en soit une prise de conscience qui mérite d’être saluée.

Souvent sous-exploités sur des titres attendus pendant des années puis finalement revus à la baisse en raison d’impératifs multi-plateformes (qui a dit Skyrim ?), nos PC s’ennuient et le changement c’est maintenant est appréciable.

ce n’est pas de la daube, c’est du saumon…

Source: Source