Apple Vs Samsung : La juge perd son sang-froid

Apple

Par Pierre le

Le procès qui oppose Apple à Samsung se poursuit et c’est un épisode un peu cocasse qui s’est déroulé hier dans la salle d’audience de San José. Vous le savez, Apple a subi la contre-attaque de Samsung, qui l’a accusé d’avoir lui-même copié d’autres idées. Pour répondre aux accusations de la firme coréenne, Bill Lee, l’avocat d’Apple, a demandé à la juge Lucy Koh d’accepter une nouvelle liste de témoins, et d’examiner leur dossier, et ce quelques heures avant la fin des audiences. Cette demande a provoqué la colère de la juge :

Je ne vais pas me dépêcher pour éplucher 75 pages d’informations concernant des personnes qui ne vont pas témoigner ! Je veux dire, voyons… 75 pages ! 75 pages ! Vous voulez que je fasse une ordonnance sur 75 pages, alors que, à moins que vous ne fumiez du crack, vous savez que ces témoins ne pourront pas être appelés alors qu’il vous reste moins de quatre heures !

La colère non contenue de la juge a provoqué l’étonnement de Bill Lee, qui s’est contenté de répondre :

Votre honneur, je peux vous l’assurer, je n’ai pas fumé de crack…

De vives tensions donc, cette fois-ci concentrées sur la Pomme. Lucy Koh s’était déjà mise en colère au début du procès, mais contre Samsung. Le géant coréen, qui avait vu des pièces à conviction refusées par la cour, les a diffusées à la presse, ce qui n’avait pas été au goût de la juge. Il faut savoir que chaque parti dispose de 25 heures pour appeler des témoins et argumenter leur défense. Alors que Samsung a épuisé presque tout son quota, Apple dispose encore de six heures (qui seront utilisées aujourd’hui), et cette nouvelle liste de témoin ne pouvait apparaître en si peu de temps devant les jurés. Bref, une fin de procès sous hautes tensions entre les différents partis. Mardi, les deux avocats devront assurer leur plaidoirie, ce sera ensuite aux jurés de trancher.

Source: Source