HP : 8,9 milliards de dollars de pertes

Business

Par Moe le

Le groupe HP vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2012 et à l’instar de nombreuses sociétés du secteur, les indicateurs sont au rouge écarlate.

8,9 milliards de dollars de pertes. Voici en une ligne les conséquences d’un marché PC morose , d’un plan massif de 27 000 suppressions de postes mais aussi d’errements stratégiques… Qui se suivent mais ne se ressemblent pas.

Ce trimestre particulièrement difficile pour la marque s’explique en grande partie par les coûts de restructuration engagés par le comité de direction.

Cette restructuration qui devrait arriver à son terme d’ici à 2014 permettra au groupe d’économiser entre 3 et 3,5 milliards de dollars.


Si les principaux postes à l’origine de ces pertes colossales sont connus (services -3%, PC -10%, serveurs -4%).

D’autres indiquent que la crise est profonde chez HP. La division imprimantes du constructeur par exemple accuse une baisse de 3% pour la première fois depuis deux ans.

En revanche, les investissements se poursuivent chez le constructeur et les dépenses en recherche et développement atteignent désormais 854 millions de dollars contre 812 millions de dollars à la même époque l’an passé.

Malgré ce trimestre difficile, HP enregistre un chiffre d’affaire de 29,7 milliards de dollars, un résultat en baisse de 5% par rapport à l’an passé.

Le groupe envisage également de relancer son activité mobilité en créant spécialement une division à cet effet.

Dirigiée par Alberto Torres (ex responsable de la plateforme Meego chez Nokia), la division Mobility Global Business Unit se concentrera sur les tablettes (probablement Windows 8 X86) grand public mais aussi d’autres secteurs où l’expertise du constructeur sera jugée pertinente.

Source: Source