Twitter affiche ses ambitions de domination

Android

Par Moe le

Une page se tourne progressivement pour le site de micro blogging Twitter. Ayant déjà entamé une lutte frontale avec les développeurs d’applications tiers en ce qui concerne les conditions d’utilisation de ses API, le réseau social cache désormais toute information sur l’application ou le service utilisé pour tweeter sur son réseau.

Jusqu’à présent, lorsqu’un utilisateur publiait un tweet, le public était en mesure d’identifier s’il utilisait par exemple le site officiel, ou une solution alternative du type Tweetdeck par exemple. Désormais, plus question de « discriminer » qui que ce soit et ce sont les développeurs d’applications peu connues qui seront sans l’ombre d’un doute les premiers affectés.

Avant

Bien que cette fonctionnalité reste disponible au sein d’applications tiers, rien n’indique que la volonté de twitter a terme ne soit pas de purement et simplement verrouiller chaque espace occupé par une de ses API officielles.

Après
Source: Source