Google impose sa loi sur Android

Smartphone

Par Pierre le

Google est-il tout puissant avec son système Android ? C’est la question qui se pose après la récente mésaventure d’Acer en Chine. En effet, Acer a annulé le lancement chinois de son terminal Acer CloudMobile A800n développé sous l’OS mobile dérivé d’Android Aliyun OS d’AliCloud. Google aurait en effet fait pression sur Acer en menaçant le constructeur de ne plus lui accorder de licences Android s’il sortait ce terminal.

Le fait est que, grâce à un émulateur, Aliyun OS permet de faire tourner des applications Android, sans vraiment être sous Android. Un OS qui n’a pas plu à Google, qui s’explique aujourd’hui sur son blog officiel. Selon Google, un constructeur est libre de lancer un téléphone sous un OS différent d’Android, à condition que celui-ci ne soit pas un dérivé de leur OS.

Bien entendu, tout cela n’est qu’une question de gros sous. Google voit en effet d’un très mauvais oeil l’utilisation des dérivés d’Android, qui ne leur apporte rien. Andy Rubin parle de la préservation d’un écosystème Android, qui se doit d’être cohérent et non concurrentiel. Bref, Google fait la loi, et ne permet pas l’utilisation d’OS ayant le même noyau que Android, mais n’étant pas Android.

Source: Source