King.com fait son marché au Hackaton 2012

Par Cyril le

Le Paris Hackathon 2012, qui s'est déroulé les 21 et 22 septembre dernier à la Gaité Lyrique, n'est pas uniquement le joyeux concours entre écoles spécialisées....

Le Paris Hackathon 2012, qui s’est déroulé les 21 et 22 septembre dernier à la Gaité Lyrique, n’est pas uniquement le joyeux concours entre écoles spécialisées.

Si les élèves des écoles Créajeux, de l’Enjmin, Epitech, Isart Digital et SupInfoGame ont pu mettre à l’épreuve leur savoir-faire en réalisant le meilleur jeu vidéo possible en 24 heures, l’opération n’est pas dénuée d’un certain intérêt pour son organisateur King.com.

L’objectif affiché de l’éditeur, qui se targue d’être “le leader mondial des jeux sociaux occasionnels”, est de faire parler de lui en France… et surtout de repérer de potentiels futurs employés. Les écoles participantes bénéficiant d’une réputation certaine en France et à l’étranger, la participation de Zynga, autre éditeur de jeux gratuits en ligne, n’est pas vraiment surprenante.

Abordant le game design et la création mobile, les intervenants ont également insisté sur le côté “cool” de leur entreprise: pas de période de crunch (le “bouclage” d’un jeu vidéo), de petites équipes, des petits jeux, mais de gros profits. Alors que Bill Mooney se faisait huer à la Conférence des Développeurs de San Francisco en 2010 lorsqu’il encourageait à rejoindre Zynga, l’entreprise semble depuis avoir appris à soigner son image.

Quoi qu’il en soit, il convient de souligner la belle performance de l’Enjmin qui remporte le concours avec son jeu Blobz Rescue. SupInfoGame se démarque également avec Gold’n cheese, qui sera présenté sur le stand de King.com lors du Paris Games Week, qui aura lieu du 31 octobre au 4 novembre prochain.

stopwatch 6 min.