Pas de Facetime en 3G ? Il attaque son opérateur

Smartphone

Par Pierre le

Monsieur X (nous l’appellerons comme cela, vu qu’il n’est pas nommé) est un architecte tout ce qu’il y a de plus normal vivant dans la belle ville de San Francisco. Il passe son temps à dessiner des trucs qui deviendront ensuite des bâtiments, et entre deux sessions de travail, monsieur X aime utiliser Facetime pour garder le contact avec sa famille.

Notre architecte s’est procuré un iPhone 5 dernièrement, et il espérait pouvoir utiliser Facetime en 3G et 4G. Mais voilà, l’opérateur de Monsieur X, AT&T, ne lui permet pas de profiter de cette nouvelle fonctionnalité. Le voilà donc contraint d’utiliser une connexion WiFi, à l’ancienne, pour utiliser Facetime.

J’ai payé un forfait Premium pour avoir de la data illimité, même si je n’utilise pas tant de datas que cela, pensant juste que cela peu être utile occasionnellement,

a-t-il expliqué à Business Insider. Vous le savez, le terme illimité chez les opérateurs téléphoniques est un leurre. AT&T se permet donc de bloquer Facetime en 3 et 4G, obligeant les utilisateurs à utiliser le WiFi.

Monsieur X a l’impression de s’être fait avoir, et il n’est pas content,mais alors pas content du tout. Pour montrer son désaccord, il a porté plainte contre son opérateur devant la Federal Communications Commission de San Francisco. Moniseur X n’est pas seul, puisqu’après sa plainte, un groupe de consommateurs a menacé AT&T de faire de même si l’opérateur ne débloquait pas Facetime. Une histoire qui nous rappelle que les opérateurs, entreprises toutes puissantes, peuvent être bousculés par des consommateurs mécontents du service.

Source: Source