Mega sera Néo-Zélandais

Sur le web

Par Pierre le

Il y a peu, nous vous contions les mésaventures de Kim Dotcom avec le gouvernement gabonais pour son site Me.ga. Le ministre de la Communication du Gabon s’était opposé à un tel projet, prétextant un site illégal violant le droit d’auteur, alors que celui-ci n’était même pas encore lancé. Aujourd’hui, Kim Dotcom nous apprend que son site a trouvé un nouveau pays d’adoption : la Nouvelle-Zélande.

En effet, le père Kim a indiqué sur son Twitter que sa nouvelle plate-forme serait hébergée dans le pays des hobbits. Dotcom évoque ainsi un service légal, et surtout protégé par la loi. Vrai test pour Mega, l’installation dans un pays démocratique est un risque à courir pour Dotcom, mais également pour la Nouvelle-Zélande, qui défie ainsi les États-Unis.

Mega continu donc à se préparer, pour un lancement prévu le 19 janvier prochain.

Source: Source