Moe Date : un rencard pour les geek japonais !

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

Au Japon, les Geek et Nerd sont plutôt introvertis ce qui nuit à leurs relations sociales dans la vie quotidienne. Mais à chaque problème, sa solution… La société Moe Date se lance dans un service de rendez-vous rencards proposant des jeunes femmes avec lesquels les Geeks pourront sortir (et uniquement sortir hein) !

photos(c)moedate.jp

Comment fonctionne le service Moe Date :

– Le client choisit sur le site une fille parmi la liste qu’il souhaite rencontrer
– Chaque fille a un profil différent (actuellement 21 filles disponibles)
– Il choisit la date, le lieu du RDV et les activités qu’il aimerait faire (des activités sont proposées également)
– 200€ pour un rendez-vous de 5 heures (19 500 yen)
– 140€ pour un rendez-vous de 3 heures (13 550 yen)

La fille doit faire la conversation et divertir le client durant les rendez-vous tout en gardant un comportement de petite-amie.
Tous les rendez-vous se font dans des lieux publics (café, cinéma, restaurants, parcs, karaoké, salles arcades, etc…).

photos(c)moedate.jp

D’après le site officiel, le Moe Dating s’apparente à un style de club d’accueil pour améliorer le contact humain pour ceux qui ont des difficultés dans ce domaine.

Article écrit par le site Adala News.

Source: Source

20 réponses à “Moe Date : un rencard pour les geek japonais !”

  1. heuuuuu….serieux ca vas vite degenerer leur truc….les filles vont surement proposer plus que de simple rdv…en gros ca deviendra un truc d escorte…..200euros les 5h lol pas cher

  2. @tartarus tout de suite…

    En tout cas, c’est triste de profiter de la misère des gens, mais bon il y a une demande, une offre. C’est du business !

  3. Pas de souci au japon, les hôtesse son plus nombreuse que les serveuse/barwoman déjà.
    C’est plutôt classique pour eux. Juste un ciblage plus “Geek” ^o^

  4. pourvu que ca s’etende en france, ca me permetterait de reposer mon cerveau (et accesoirement mes yeux) l’espace d’une journer/soire… mai jme demande si elle sont “former” pour supporter un mec qui derive nessairement toute conversation en parlan coding/gaming. (quand comme moi on sait carremen plus faire autre chose =S )

  5. J’aime bien le début: “Au Japon….” sous entendu qu’il n’y a que là bas que ce type d’individu est intriverti 😉

  6. En même temps vu le succès rencontré par les geek auprès de la gente féminine, ce type de service a de très bonnes chances d’exploser…
    Eh vi, le dernier pda ou finir mario en 10 min, c’est pas ce que recherche les nenettes en general que voulez vous 😉

  7. “La fille doit faire la conversation et divertir le client durant les rendez-vous tout en gardant un comportement de petite-amie.”

    Il n’y a pas un risque futur pour les filles qui vont jouer ce role de “petite amie” a terme? Car Certains (certes minoritaire) risque de se mettre en tete que c est leur petite amie, une vraie, ….

  8. Heu… quelqu’un d’autre a remarqué que c’est exactement le MÊME concept que les geishas d’antan? ^^’ Des femmes payées pour divertir un homme en lui offrant distraction et conversation?
    Mais ouais, ça peut rapidement déraper cette histoire…
    En même temps, du moment que ça ne nuit à personne et que chacun y trouve son compte, je ne vois pas le problème…

  9. Secosse connait bien: -)
    j ai moi meme fait le metier mais de l autre cote a tokyo il y a 5 ans.

    Il en existe pleins de differents avec chacun ses subtilites.

    Dans le cas present c est juste une escorte (accompagnatrice) elle peut coucher avec le client si elle veut mais elle n aura pas de complement financier et surtout la regle numero 1 dans le metier : ne jamais coucher avec les clients sinon ils ne reviennent plus (normal c est consomm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *