Apple Vs Samsung : La firme de Cupertino gagne une manche aux Pays-Bas

Business

Par Pierre le

Apple et Samsung aiment se tirer dans les pattes, c’est un fait. En Europe, Samsung avait déjà gagné une manche en Angleterre. Mais aujourd’hui, c’est un coup dur qui frappe la firme coréenne. En effet, bon nombre de ses terminaux Galaxy viennent d’être interdit aux Pays-Bas.

Apple frappe fort

En effet, la cour de La Haye a reconnu que Samsung avait copié le système de navigation dans la galerie photo sur ses terminaux Galaxy. Mais ce ne sont pas tous les terminaux Galaxy qui sont concernés. Seuls les smartphones tournant sous Android 2.3.3 sont devenus indésirables.

L’histoire ne s’arrête pas là. Le juge a en effet statué que si Samsung n’appliquait pas les règles de licence, la firme devrait payer 100 000 € par jour à Apple. Un énième volet dans la guerre des brevets, qui tourne cette fois en faveur de la Pomme.

Source: Source

24 réponses à “Apple Vs Samsung : La firme de Cupertino gagne une manche aux Pays-Bas”

  1. In your Face Samsung!
    Désolé KotS, mais ce n’est pas avec quelques anciens smartphones interdit aux Pays-Bas et qui ne se vendront surement pas bcp car sur Android 2.3.3 que Apple récupère des parts de marché sur Android.
    Si aujourd’hui iOS remonte et récupère en part de marché, c’est bien grâce aux succès de l’iPhone 5 aux USA et petit à petit dans les autres pays du monde.

  2. C’est les Galaxy sous Android 2.2.1 qui sont interdit, donc, en gros, presque rien en terme de chiffres.
    Vous parlez d’une victoire !!!

  3. En fait si on prend la déclaration dans un autre sens , ça signifie que l’application photo d’Apple équivaux a celle d’Android en version 2.3.3 (autant dire la préhistoire ) !!! Voila ou ça mène de faire des procès au lieu de bosser sur son OS !!!! Merci a Apple de nous rappeler que son OS n’est plus que l’hombre de lui même !!!

  4. c’est sseulement maintenant que tu comprend ça KotS ?

    Bon sinon, cette décision confirme ce que je disais l’autre jour : le temps que les décisions soient prises, les terminaux ne sont plus commercialisées (non parce que je veux pas dire, mais Android 2.3.3, ça date quand même d’il y a un moment, plus aucun smartphone récent ne tourne là dessus depuis longtemps) donc tout ceci est un coup d’épée dans l’eau, mais un coup d’épée dans l’eau qui coûte cher. A force de mettre autant d’argent dans des trucs qui n’ont aucun effet ils vont s’auto détruire l’un l’autre et le client lui, continuera d’acheter des produits, mais d’autres marques, de celles n’ayant pas choisie la voix des procès à outrance, et donc ayant survécu

  5. “Le juge a en effet statué…..”

    Ce qui m’ennuie c’est que je ne suis pas convaincu que les juges soient parfaitements compétents pour prendre ce genre de décisions.

    S’ils sont aussi qualifiés que nos ministres en matière de hautes technologies alors leurs décisions sont totalement dépourvues de sens, même s’ils sont assistés de prétendus experts, tout comme nos ministres le sont aussi, en principe..

  6. “The ban only applies to Galaxy products that run Android 2.2.1 and higher that don’t use Samsung’s proprietary photo gallery software,”

    Non, il n’y a pas que les appareils possédant Froyo qui sont bannis. Par contre, quel est le nombre de Galaxy utilisant l’application Galerie par défaut de Android ? Difficile à dire avec toutes les variantes…

    PS : S’il vous plait rédacteurs du JDG, ayez l’habitude de remonter à la source originelle. Les sites reprenant l’information brute ont tendance à les déformer ou à en oublier la moitié ce qui a pour conséquence d’avoir de la merde à la fin de la chaîne…

  7. Oui mais là faut pas rêver pakalatak, ni pour le duo Copé/Fillon, ni pour le duo Apple/Samsung. Maintenant, Apple ne peut plus reculer, car s’il le ferais tout le monde comprendrait que tout ceci n’était qu’une supercherie. Donc autant Apple que Samsung vont continuer, et tant pis si cela leur coûte très cher pour une efficacité toute relative (vu que c’est rare quand ils gagnent), ils peuvent plus faire machine arrière.

  8. @mpolo
    La critique est facile, dès que ça ne tourne pas dans votre sens…
    Ce n’est pas la 1ère fois qu’on lit que des produits Androïd sont bloqués dans plusieurs pays et on lit sans arrêt ce genre de commentaire “les juges sont nuls”…
    Faudrait peut être ouvrir un peu plus les yeux et regarder la réalité en face : parfois oui Samsung a copié…

  9. “Comme quoi il n’y a pas qu’aux States que Apple gagne des procès. ;)” : le problème est que quand on fais les compte, au final le nombre de fois où ils ont gagné est très léger. Et c’est pareil dans l’autre sens d’ailleurs, ne se voilons pas la face. Les juges semblent insensibles à leurs lobbying forcé, ou semble commencer à se fatiguer de cette bataille de cours de maternelle, se disant qu’ils préféreraient faire leurs jobs pour des jugements plus utiles !

  10. Tout le monde se fatigue de cette bataille…sans compter qu’Apple a besoin de Samsung et vice versa…
    Nous osef à notre niveau, on en fait que constater, troller, etc…
    Les juges font leur taf comme ils le peuvent, je ne pense pas qu’ils tendent vers telle ou telle marque, ils font leur taf .|

  11. oui enfin, ils aimeraient bien pouvoir faire leur métier, mais comme ces deux là surchargent les tribunaux avec leur crise d’adolescence, ils ne peuvent plus le faire décemment. C’est peut être pour cela qu’au final ils accèdent rarement à leurs requêtes, pour les décourager

  12. Des sites partisans et donc pas objectifs pour un sous, j’en ai vus mais alors vous, vous avez véritablement le high score…
    Que de propagande récurrente pour Apple, vous vous saoulez pas vous-mêmes sans déconner ?
    J’espère au moins que la firme de Cupertino vous rince bien comme il faut… Vraiment consternant de tomber, via forums, sur vos articles…
    Ok on a compris vous préférez apple, les produits apple sont les meilleurs et vous passez sous silence tous les innombrables défauts et lacunes de leurs produits mais du coup niveau crédibilité, c’est en dessous de zéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *