Google : curieux, Apple ne nous attaque pas directement

Business

Par Membre rédacteur le

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, le PDG de Google s’étonne qu’au sein de la guerre des brevets qui fait rage, son concurrent direct Apple ne l’ai toujours pas directement attaqué en justice.


C’est en Corée du sud que le Eric Schmidt (après avoir fait quelques pas de danse avec un certain psy…) a répondu aux questions des journalistes et des investisseurs, à la question « Est-ce que Apple et Google travaillent actuellement à un terrain d’entente », l’homme s’exprime en ces termes :

Apple et Google sont parfaitement conscients de leur manoeuvres juridiques respectives. Une proportion de nos échanges consiste à en parler[…] C’est extrêmement curieux qu’Apple ait choisi de poursuivre les partenaires de Google et non Google en personne.

Suivie d’une autre question du Wall Street Journal :

Quelle est la finalité de toute cette guerre ?

Réponse de Mr Schmidt (et non Smith) :

Cette guerre se poursuivra un moment, Apple se porte bien, Google se porte bien[…] Laissez moi vous dire qui sont les vrais perdants de cette histoire : Un jeune Andy Rubin (ndlr : co-fondateur d’Android) qui tente de réaliser une nouvelle version de Danger (ndlr : une société de conception de smartphones dont A.Rubin est le co-fondateur) se retrouve dans une position difficile : comment va-t-il pouvoir se mettre à l’abri de poursuites tout en étant capable de concevoir une nouveau smartphone dans les mois et années à venir ? Voici la vraie conséquence de cette guerre.

Merci Motorola (entre autres).

Source: Source