Archos : 3 smartphones en approche ?

Smartphone

Par Pierre le

Et si Archos dévoilait une gamme de smartphones dans les mois qui viennent ? C’est en tout cas ce qu’affirme le blog minimachines, qui évoque la sortie imminente de 3 smartphones Archos : le Carbon 35, le Titanium 52 et le Platinium 48.

archos-logo-09

Le blog, citant 3 sources concordantes, parle d’une phablet, d’un téléphone d’entrée de gamme et d’un smartphone flagship pour le constructeur français.

Commençons avec l’entrée de gamme, le Carbon 35. Minimachines indique qu’il disposerait d’un écran IPS 3,5 pouces d’une définition de 480X320. Il serait équipé d’un processeur ARM cadencé à 1 Ghz, aurait 512 Mo de RAM et 512 Mo de stockage extensible via micro SD, le tout sous Android ICS. Une batterie de 1500 mAh amovible est aussi évoquée, tout comme un lancement en avril au prix de 90 €.

La phablet, le Titanium 52, disposerait lui d’un écran IPS 5,2 pouces d’une définition de 800X480. Il serait équipé d’un processeur dual core cadencé à 1,2 Ghz, de 512 Mo de RAM et 4 Go de stockage extensible via micro SD. Au menu également, une batterie de 2200 mAh et un APN de 5 Mégapixels. Il devrait lui aussi arriver en avril.

Enfin, le Platinum 48 sera le flagship d’Archos. Disposant d’un écran IPS 4,8 pouces d’une définition de 1280X800 pixels, le Platinium serait également équipé d’un processeur ARM Cortex-A7 quad core cadencé 1,7Ghz, d’un chipset graphique PowerVR Serie 5XT et d’un modem 4G. Un smartphone tournant sous Jelly Bean qui, selon minimachines, sortirait en mai à 249 €.

Le site évoque également la sortie prochaine d’une tablette 11,6 pouces. La 116 Platinum, disposera d’un écran IPS capacitif ayant une définition supérieure à 1280X800 pixels, d’un processeur ARM Cortex-A9 quad cord cadencé à 1.2 GHz, de 2 Go de RAM et 8 Go de stockage. Le blog évoque également la présence de Jelly Bean, d’un port micro USB, mini HDMI et d’un port Micro SD. Elle serait vendue à partir de 349 €.

Bien entendu, rien n’est officiel et il faut donc prendre cette nouvelle avec prudence. Mais il ne serait tout de même pas étonnant que le constructeur français soit tenté par le marché des smartphones.

Source: Source