Crytek : “la notion d’expérience solo doit disparaître”

Par Cyril le

Cevat Yerli semble prendre un malin plaisir à troller les joueurs avec ses déclarations.

Alors que Crysis 3 s’avère être aussi court qu’un Paris-Marseille en TGV (et non, la durée de vie d’un jeu ne se rallonge pas artificiellement en montant la difficulté), le PDG de Crytek semble décidé à continuer dans cette voie.

Je pense que l’idée d’une expérience solo doit disparaître. Je ne dis pas qu’il ne doit pas y avoir d’expérience solo du tout : on pourrait l’appeler “solo connecté” ou “solo en ligne”.

L’homme explique en effet que la connectivité et les interactions sociales pourraient redéfinir l’expérience solo au point de vous donner envie d’être connecté en permanence à un “grand tout”. Pour lui, c’est aux développeurs de donner envie au joueur de profiter de ces fonctionnalités supplémentaires, sans le forcer à aller en ligne.

On pense notamment au solo de Guild Wars 2 ou aux interactions de Dark Souls, mais on aimerait tout de même rappeler au monsieur qu’un bon (et long) mode solo permet aussi de s’isoler de l’hyper-connectivité dans laquelle nous sommes désormais plongés au quotidien…

crysis3

Source: Source
stopwatch 7 min.