Prise en main du Nikon Coolpix A

Photo

Par Anh Phan le

Si vous n’étiez pas réveillé ce matin à 6h00, vous êtes peut-être passés à côté de l’annonce du nouveau Coolpix A de Nikon. La marque japonaise suit ainsi le mouvement instauré par d’autres constructeurs en proposant un boîtier compact avec un capteur de réflex. Le Coolpix A peut être d’ailleurs résumé à un D7000 dans […]

Si vous n’étiez pas réveillé ce matin à 6h00, vous êtes peut-être passés à côté de l’annonce du nouveau Coolpix A de Nikon. La marque japonaise suit ainsi le mouvement instauré par d’autres constructeurs en proposant un boîtier compact avec un capteur de réflex. Le Coolpix A peut être d’ailleurs résumé à un D7000 dans un boîtier de compact.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques techniques puisque vous les trouverez tous ICI. A côté, je vous avouerai que la découverte du nouveau produit était plutôt excitante. Alors qu’on s’attendait tous à voir un appareil au design rétro comme certains produits d’Olympus ou de Fujifilm, on se retrouve avec un boîtier plutôt sobre, élégant et moderne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il tient bien en main et la finition est au rendez-vous. La texture du boîtier n’est pas sans rappeler ce qu’on connait déjà avec les réflex de la marque. Certains risquent de ne pas aimer le choix opéré par Nikon mais il faut comprendre que la marque vise essentiellement les professionnels qui sont prêts à se séparer de leur réflex occasionnellement et à utiliser un compact mais sans perdre en qualité. Du coup, un design discret reste ce que les professionnels peuvent rechercher avant tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du côté du poids, il est vraiment très léger. A peine 300g sur la balance, c’est bien moins que la concurrence, tout comme au niveau de la taille, plus compacte que les produtis concurrents. On n’oublie pas l’objectif rétractable qui permet au Coolpix A de pouvoir mieux se glisser dans une poche, c’est peut-être d’ailleurs à cause de cette compacité qu’il n’y ait pas de viseur. Il faudra alors passer par l’écran qui, malgré une bonne résolution, n’est pas inclinable. On retrouve à côté les menus des réflex typique à la marque, ce qui devrait en rassurer certains. Du côté de la prise en main, on accueille avec plaisir la bague autour l’objectif, dommage qu’elle ne permette que de faire la mise au point. On regrette aussi la non-intégration des GPS et WiFi, il faudra passer par des accessoires, pas toujours pratique à mon avis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Reste maintenant à tester le Coolpix A au niveau de la photo. De nos premiers essais, j’ai trouvé que les photos bruitaient un peu beaucoup mais bon, ce n’était qu’une impression et un constat à partir de l’écran de l’appareil. L’AF n’est pas non plus le plus performant que j’ai pu voir jusqu’à maintenant mais c’est bien mieux que les réflex de la marque en LiveView. Il n’y a plus qu’à attendre.