L’iPhone aurait pu s’appeler Telepod, Tripod ou même iPad

Smartphone

Par Pierre le

L’iPhone est sorti il y a presque 6 ans maintenant. Le terme est rentré dans le langage courant, certaines personnes l’utilisant même pour désigner un smartphone en général. Mais l’iPhone aurait pu avoir un nom très différent, comme le confirme Ken Segall, ancien chef marketing d’Apple. C’est lors d’une conférence à l’université d’Arizona que Ken […]

L’iPhone est sorti il y a presque 6 ans maintenant. Le terme est rentré dans le langage courant, certaines personnes l’utilisant même pour désigner un smartphone en général. Mais l’iPhone aurait pu avoir un nom très différent, comme le confirme Ken Segall, ancien chef marketing d’Apple.

500x_futurama-eyephone

C’est lors d’une conférence à l’université d’Arizona que Ken Segall a dévoilé les noms envisagés pour l’iPhone. Si certains sont familiers, comme l’iPad, d’autres noms moins sexy ont été placés dans une liste finale pour désigner le téléphone d’Apple : le Telepod, le Tripod ou le Mobi.

Concernant le Telepod, Segall avance le fait que le nom évoquait un téléphone version futuriste. De même, il rappelait l’iPod, le baladeur d’Apple. Un nom qui aurait en réalité fait plus passer l’iPhone pour un iPod avec fonction téléphone qu’autre chose.

Mobi a lui été dans la liste finale, car il évoquait la mobilité. En effet, il fût choisi, car c’est le diminutif de “mobile”. Tripod fait lui aussi référence à l’iPod. Le Tri faisait allusion aux trois fonctionnalités principales de l’iPhone : la téléphonie, l’écoute de musique et l’accès à internet. Enfin, iPad a également été envisagé par Steve Jobs. Mais Apple ayant commencé à travailler très tôt sur la tablette, ce nom fût gardé pour plus tard.

Des noms qui pourraient paraître étranges aujourd’hui, tant le terme iPhone est entré dans le langage courant. Mais imaginez une seule seconde que ce soit le terme Tripod qui ait été choisi et que nous vous annonçons qu’il aurait pu s’appeler iPhone. Là aussi, ça aurait parût étrange…

Source: Source