Star Wars Episode VII : George Lucas en parle !

Cinéma

Par Pierre le

Depuis l’annonce d’un septième épisode, qui a eu lieu en même temps que le rachat de Lucasfilm par Disney, les rumeurs folles parcourent le web sur le casting de la nouvelle trilogie. Annonce du retour des anciens acteurs, démentis maladroits… nous avons tout eu. Mais aujourd’hui l’information est un peu particulière. En effet, c’est le papa de la saga, George Lucas en personne, qui prend la parole pour évoquer les nouvelles aventures galactiques.

Screenshot_2

C’est au Bloomberg Business Week que le réalisateur s’est confié sur ce septième épisode. Et tonton George évoque le casting. Vous le savez, Harrison Ford serait de la partie, selon Latino Review, Carrie Fisher aussi (même si ce ne serait qu’une blague de sa part) ainsi que Mark Hamill (dont les discussions seraient en cours). Mais rien n’a été officiellement dévoilé par Disney. Il y a une raison à cela, selon Lucas. La firme souhaiterait frapper fort en annonçant le retour de tous les acteurs en même temps.

Nous avons déjà signé avec Carrie et Harrison, ou nous sommes dans le stade final de la négociation. Je ne suis peut-être pas autorisé à parler de ça. Je pense que (Disney) veut faire une grosse annonce à propos de ça.

Lucas annonce donc la couleur en annonçant à demi-mot le retour du trio de la première trilogie. Une bonne nouvelle, puisque la suite de l’histoire ne serait pas vraiment la même sans eux. Espérons maintenant que ce casting soit bien intégré au nouveau film et que JJ Abrams donne un nouveau souffle à une saga devenue partie intégrante de la pop-culture.

Ce long article de Business Week reviens sur le rachat de Lucasfilm par Disney. Outre tout l’aspect économique, nous apprenons quelques petites choses intéressantes, notamment sur le sentiment d’isolement qu’a ressenti Lucas lors de la sortie des films de la prélogie. Il a en effet été très affecté par les critiques sur ses films, rendant son travaille plus difficile :

C’était bien avant internet. Mais maintenant, c’est devenu très vicieux et très personnel. Vous vous dites juste “Pourquoi je dois continuer ?”.

Un article très intéressant à découvrir (en anglais) sur le site de Bloomberg Business Week.

Source: Source