Dell : un investisseur veut 15,7 milliards de plus

Business

Par Jerome Durel le

Les investisseurs haussent le ton contre Michael Dell qui souhaite retirer son entreprise des cotations boursières. Le dernier coup d’éclat nous vient de Carl Icahn, connu d’ailleurs pour faire pression sur les entreprises dont il est actionnaire. Le milliardaire n’est pas d’accord avec Dell, du moins dans ces termes.

Pour mener à bien son opération, Michael Dell a fait une proposition de rachat à hauteur de 13,65 dollars par action pour un total de 24,4 milliards de dollarsTrop peu pour Icahn qui estime au contraire que la valeur future de l’entreprise dépassera les 20 dollars par action.

dell_xl

Il propose donc dans une lettre à Dell une solution alternative. En plus de ce prix de rachat, il souhaite que Dell verse des dividendes exceptionnels de 9 dollars par action  soit 15,7 milliards supplémentaires au total – à tous les actionnaires pour combler ce manque à gagner sans quoi il s’opposera au retrait grâce au soutien de deux autres gros actionnaires.

Mercredi dernier, CNBC annonçait qu’Icahn possédait à peu près 6% des parts de la société à lui seul. À trois, ils représentent un peu moins de 18% de la société, soit plus que le patron du géant qui possède 15,72% des parts. Ils pourraient donc bien lui forcer la main, ou du moins pousser Dell à revoir à la hausse son prix de rachat.

Grand prince, il précise pouvoir prêter 3,25 milliards à Dell pour accélérer la procédure.

Source: Source