Nouvel Apple TV : un processeur A5 petit format

Apple

Par Olivier le

Fin janvier, et en toute discrétion, Apple lançait un nouvel Apple TV. Le constructeur californien s’est bien gardé de communiquer sur ce boîtier TV, si ce n’est pour affirmer que les fonctions et performances sont sensiblement identiques avec la version précédente. Dans les faits, rien ne vient effectivement distinguer le modèle A1427 du nouveau A1469, baptisé en interne « Apple TV3,2 ».

apple_tv_3_2_a5

Cependant, certaines rumeurs laissaient penser que cette nouvelle mouture embarquait un processeur A5X au lieu du A5 simple coeur qui équipait la version 1080p. L’appareil est désormais largement disponible dans les réseaux de distribution d’Apple, et un démontage montre que l’appareil se contente finalement d’un processeur A5 – amplement suffisant pour les fonctions de streaming vidéo de l’Apple TV.

Il existe néanmoins un changement significatif : la « nouvelle » puce A5 est bien plus petite que la précédente qui motorisait l’Apple TV. Les dimensions sont en effet beaucoup plus réduites : 6 x 6 mm, au lieu de 8,19 x 8,68 mm (qui équipe également l’iPad 2 mais dans sa version dual-core). L’hypothèse la plus vraisemblable est qu’il s’agit là pour Apple d’éprouver les lignes de production de TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) sur un produit bien moins populaire que l’iPhone ou l’iPad.

Les processeurs des terminaux mobiles d’Apple sont actuellement tous produits par Samsung, dans son usine d’Austin, au Texas. Or, on sait qu’Apple souhaite à toute force réduire sa dépendance envers le constructeur coréen, qui est tout aussi bien un partenaire qu’un féroce concurrent. Le test grandeur nature des capacités de TSMC pourrait être le premier pas qui verrait Apple diversifier, voire carrément changer, de fournisseur pour ses futurs processeurs Ax.

 

Source: Source